Canada Objectif 19

D’ici 2020, plus de Canadiens font des sorties en nature et But D participent à des activités de conservation de la biodiversité.

 

Indicateurs :

 

À propos de l’objectif

La recherche a démontré que la majorité des Canadiens aiment passer du temps dans la nature. Les activités de plein air renforcent le lien avec le monde naturel et favorisent la conscientisation à l’égard de l’importance et de la beauté de la nature. Ces activités permettent à un grand nombre de personnes de reconnaître la valeur du monde naturel pour la vie et le bien-être des humains, et les encouragent à participer aux efforts de conservation de la biodiversité.

Pour atteindre les objectifs canadiens en matière de biodiversité, tous les membres de la société, c’est à dire tous les ordres de gouvernement, les peuples autochtones, les établissements scolaires et scientifiques, les organisations non gouvernementales de l’environnement, les entreprises, les citoyens et les jeunes, doivent collaborer et coopérer. Le nombre de Canadiens qui déclarent participer volontairement ou qui cherchent à prendre part à des activités de conservation de la biodiversité ou à des activités durables axées sur la nature peut être un indice de l’intérêt à l’égard de la biodiversité à la maison, dans la cour arrière et au sein de la collectivité. Il existe plusieurs types d’activités : visites de parcs et d’aires de nature sauvages; intendance; enseignements propres à la culture autochtone et activités axées sur le territoire; bénévolat auprès d’organisations de conservation; activités de science citoyenne qui comprennent des programmes de surveillance; contributions financières et en nature à des projets ou à des causes de conservation; participation à des activités pour découvrir la biodiversité canadienne et en apprendre davantage sur celle-ci.

L’objectif 19 du Canada est liée à l’objectif d'Aichi mondial suivant dans le cadre du Plan stratégique 2011-2020 pour la diversité biologique de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique :

  • Aichi Objectif 1 - D'ici à 2020 au plus tard, les individus sont conscients de la valeur de la diversité biologique et des mesures qu'ils peuvent prendre pour la conserver et l'utiliser de manière durable.
  • Aichi Objectif 4 - D’ici à 2020 au plus tard, les gouvernements, les entreprises et les parties prenantes, à tous les niveaux, ont pris des mesures, ou mis en œuvre des plans, pour assurer la production et la consommation durables et maintenu l’utilisation des ressources naturelles dans des limites écologiques sûres.

 


Évaluation provisoire des progrès de 2018

En voie deréaliser l’objectif icôneLe Canada est en voie d’atteindre l’objectif 19. D’après les renseignements provenant de diverses enquêtes, de programmes de surveillance et d’organismes responsables des parcs, un plus grand nombre de Canadiens semblent s’intéresser à la nature et participer à la conservation de la biodiversité.

Par exemple, l’Enquête biennale sur les ménages et l’environnement de 2015 a révélé que 76 % des ménages canadiens ont déclaré avoir récemment visité un parc ou un espace vert à proximité. Il s’agit d’une hausse par rapport aux 72 % de ménages canadiens déclarés en 2011 et en 2013.

De plus, l’Enquête canadienne sur la nature 2012 a révélé que 89 % des adultes canadiens participaient à au moins une de plus de 30 activités liées à la nature, comme la détente en nature, la randonnée ou le jardinage. L’enquête a également révélé que 24 % des adultes canadiens participaient à des activités de conservation de la nature et que 15 % des adultes canadiens participaient à des activités de science citoyenne comme la surveillance.

Le nombre de Canadiens participant à des programmes de surveillance scientifique mis en œuvre par des citoyens semble augmenter. La participation annuelle à des initiatives comme le Relevé des oiseaux nicheurs et le Recensement des oiseaux de Noël donne à penser qu’il y a eu à la fois une augmentation globale de la participation et une augmentation des efforts (comme la présentation d’une liste de contrôle en plus de la participation à un dénombrement) depuis 2011. Le nombre d’observations présentées à iNaturalist a également augmenté de façon spectaculaire en 2017 grâce à une campagne nationale visant à promouvoir des activités de Bioblitz dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire du Canada.

Les taux de fréquentation des parcs à l’échelle du pays ont également augmenté dans l’ensemble au cours des dernières années. De 2012 à 2016, le nombre de visiteurs a augmenté dans sept des huit réseaux de parcs (et est demeuré stable dans le huitième). En outre, dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération, le gouvernement du Canada a offert l’entrée gratuite dans tous les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux et les aires marines nationales de conservation du Canada. Plus de 8 millions de cartes d’entrée Découverte, qui permettaient l’accès illimité à ces sites, étaient en circulation en 2017. Le nombre de visiteurs en 2017 a atteint 27,2 millions (une augmentation de 11 % par rapport à l’année précédente), tandis que les campagnes connexes dans les médias sociaux ont atteint 20 millions de personnes tout au long de l’année.

En plus, AttentionNature sert de cadre à plusieurs programmes de surveillance citoyenne, y compris AttentionGrenouille, AttentionGlace, AttentionFlore, AttentionVer, AttentionTrèfle, qui a été récemment lancé, et AttentionFauneArctique, qui sera lancé bientôt. Depuis 2000, AttentionNature fait participer les Canadiens à la collecte d’information sur la nature afin de mieux comprendre l’évolution de l’environnement. Un nouveau site Web, adapté aux appareils mobiles et comprenant des outils améliorés, a été lancé en 2014 pour identifier les espèces et cartographier les observations des utilisateurs. De plus, la portée du programme s’est considérablement élargie grâce à des partenariats avec la Ligue nationale de hockey, des entreprises d’écotourisme, des groupes de jeunes Inuits, des enseignants du primaire, Scouts Canada et le Musée canadien des sciences et de la technologie. Les étudiants et les chercheurs utilisent les données d’AttentionNature à des fins scientifiques, et le programme encourage les Canadiens de tous âges à se rapprocher de l’environnement naturel du Canada.

Le Canada contribue également aux efforts mondiaux par sa participation et son leadership à l’initiative mondiale #Naturepourtous, présentée dans le cadre de l’objectif 18 du Canada. L’initiative #Naturepourtous rassemble divers partenaires afin d’élargir la portée et les incidences des programmes fructueux qui accroissent la sensibilisation et invitent les gens à participer à des activités visant à se rapprocher de la nature et à tisser un lien avec elle.

 

Revenir aux buts et objectifs du Canada